Témoignages - MediDerme

Témoignages et reportages

Prenez votre santé en
main en nous contactant dès aujourd’hui!

Dans les médias

Vous n’êtes pas seules. Il existe des solutions. 💜

Monalisa touch & Intima

Isabelle – 39 ans

Raphaëlle – 21 ans

Sylvie – 66 ans

Mylène – 39 ans

Nancy – 49 ans

« J’ai commencé à consulter parce que je fais du lichen scléreux depuis plusieurs années. Une crème de cortisone m’avait été prescrite par mon gynécologue, mais cela ne semblait plus suffisant. J’avais des démangeaisons très fortes 24 heures sur 24 qui m’empêchaient parfois de dormir, sans parler des relations très douloureuses. Les démangeaisons n’étaient plus supportables et dérangeaient vraiment mon quotidien.

Avec les traitements RTA, les démangeaisons se sont vraiment atténuées. Elles reviennent à l’occasion, mais elles sont beaucoup plus tolérables maintenant. Les relations sont moins douloureuses et la douleur qui reste suivant la relation s’estompe assez rapidement, voire en quelques heures. J’ai retrouvé une vie normale et un confort que je n’avais plus.

Je recommande les traitements RTA parce qu’aucune femme ne devrait avoir à endurer une chose comme ça. Il faut savoir qu’une solution efficace existe pour soulager les symptômes. Je peux vous dire que moi, je ne me gêne pas d’en parler, et ce, même à des hommes, car je me dis que plus il y a de gens qui savent que ces traitements existent, plus il y a de chances qu’une femme qui en a besoin découvre qu’il y a quelque chose qui peut l’aider à soulager ses douleurs. »

Monique, 57 ans

« À la suite de mon accouchement avec épisiotomie, des douleurs lors des rapports sexuels sont apparues. J’ai donc consulté la clinique MediDerme et commencé les traitements RTA. À mon grand soulagement, les douleurs ont diminué de façon significative, et les résultats s’améliorent au fil des traitements.

Dr Vien et son équipe ont littéralement sauvé ma vie sexuelle! J’étais persuadée que l’épisiotomie était la cause de mes douleurs lors des rapports, mais en allant chez MediDerme, j’ai finalement su que j’étais atteinte de lichen scléreux vulvaire. Les traitements ont permis d’arrêter l’évolution de l’infection et de réduire enfin la douleur !»

Émilie, 41 ans

« Puisque je ressentais des douleurs qui rendaient impossibles les relations sexuelles, j’ai décidé que je devais consulter. Avec les traitements RTA, j’ai réussi à avoir des relations sexuelles régulières. C’est important de suivre les conseils recommandés, car ils sont complémentaires aux traitements. Depuis qu’il y a le PRP ajouté, cela a fait une énorme différence.

La santé vaginale est tellement importante, et pas juste pour les relations sexuelles. Je conseille d’écouter toutes les recommandations qui ont fait le succès du traitement. Merci à toute l’équipe! »

Jocelyne

« J’ai décidé de consulter parce que j’avais des douleurs vaginales lors des relations sexuelles causées par une vestibulodynie. Après avoir obtenu les traitements proposés par l’équipe de MediDerme, les relations sexuelles sont beaucoup moins douloureuses, et j’ai moins de saignements pendant et après les relations.

MediDerme nous permet d’obtenir un diagnostic à nos problèmes de santé vaginaux parfois incompris de certains professionnels de la santé. Avec leur approche personnalisée et empathique pour tenter d’améliorer la santé vaginale et la sexualité, toutes les femmes peuvent retrouver l’espoir d’améliorer leur qualité de vie !»

Charlotte

« Merci pour vos suivis impeccables, votre douceur et pour avoir écouté. Les femmes ont besoin de vous. »

Amélie

« J’ai consulté MediDermeMC pour soulager des douleurs intenses et des sensations de brulure qui étaient insupportables. Depuis les traitements, je vais beaucoup mieux.
Il y a des solutions pour arrêter souffrir. Consultez MediDermeMC, Docteure Vien et son équipe sont d’un grand support. »

Andrée

« Depuis quelques années, les relations sexuelles avec pénétration étaient quasi inexistantes. J’avais de la douleur extrême, des sensations de brûlure, de la sécheresse vaginale, des fissures et des fuites urinaires.
J’ai eu des résultats au-delà de mes attentes avec les traitements chez MediDermeMC. J’ai retrouvé une vie sexuelle avec pénétration pleinement satisfaisante et mon problème de fuite urinaire a été réglé.
Ce traitement est le seul qui m’a permis de retrouver le désir et le plaisir sexuel. C’est sans hésitation que je recommande le traitement chez MediDermeMC. Merci beaucoup à toute l’équipe pour votre professionnalisme et votre gentillesse. »

Sylvie

« J’ai consulté l’équipe de MediDermeMC puisque j’avais des problèmes d’infections vaginales à répétition, des fuites urinaires fréquentes et une sécheresse vaginale malgré l’emploi de vagifem et de lubrifiant.
Les traitements que j’ai reçus à la clinique ont grandement amélioré ma qualité de vie, et ont le potentiel de le faire pour de nombreuses femmes! Je suis extrêmement satisfaite des résultats ainsi que du service personnalisé et attentionné. Le personnel nous met à l’aise immédiatement, et cela avec le plus grand respect. Mes infections vaginales ont cessé, je n’ai plus de fuites et grâce aux exercices, je n’ai plus de sécheresse vaginale, c’est un soulagement! »

Maryse

« Je ne suis tout simplement plus la même femme.
Avant le laser gynécologique, j’étais désespérée et mal dans ma peau. Je portais cette douleur dans ma chair et dans mon esprit comme un secret inavouable, un grand fardeau qui brimait mon bonheur.
Je souffrais tous les jours en silence d’une situation en apparence sans issue. J’avais peur de l’intimité et j’en ressentais de la honte, sans trop savoir pourquoi.
Après le laser gynécologique, j’ai repris le contrôle de mon corps et de mon bien-être. La douleur s’est grandement atténuée et je me sens plus en confiance, plus sereine. Je ne vis plus dans la peur ni dans la honte.
L’équipe de MédiDerme m’a accueillie avec bienveillance et empathie. On m’a expliqué que je n’étais pas seule. J’ai pu enfin mettre un nom sur ce que j’avais et comprendre que je n’étais pas responsable de ma condition. J’ai retrouvé l’espoir que j’avais perdu depuis si longtemps.
Ce sentiment, je le souhaite à toutes les femmes qui se reconnaissent dans mon histoire. Il existe une solution, alors n’hésitez plus! »

Marie

« Au départ, mon médecin de famille m’a diagnostiqué une vestibulite, mais lors de ma consultation initiale avec Dre Vien, elle m’a appris que ma problématique était plutôt du lichen scléreux.
Avec le bon diagnostic et le plan de traitement proposé par Dre Vien, les sensations de brûlure et les démangeaisons ont grandement diminuées et j’ai retrouvé une flexibilité au niveau de la vulve et du vagin. Il ne faut pas endurer la douleur et le mal parce qu’il existe une solution pour retrouver son confort et le plaisir sexuel! »

Véronique

« Je ressentais plusieurs inconforts tels que des douleurs vaginales lors de relation, de l’irritation et des picotements au niveau de la vulve et j’avais fréquemment des infections vaginales, à un point où mon estime personnelle en tant que femme fût affecté négativement. À la suite de mes traitements, la différence est réellement incroyable! Mes problèmes vaginaux ne font plus partie de mes préoccupations quotidiennes, mentalement et physiquement. Je ne ressens plus de douleurs, j’ai retrouvé mon confort intime et ma confiance. Pour moi, c’est une délivrance. Je revis et je suis tellement reconnaissante! »

Jenny

« J’ai consulté pour des douleurs importantes qui gênaient mes activités sportives et relationnelles ainsi que mes règles. J’avais de l’incontinence à l’effort qui était source d’irritation supplémentaire.

Suite à un diagnostic posé par Dre Vien, j’ai compris ma condition de lichen scléreux. Les traitements laser ont complètement enlevé ma douleur et amélioré toutes mes activités.

C’est le plus beau cadeau qu’on puisse se faire. On a une solution, et on est comprise, et non mise de côté. »

Lisa

« Il y a quelques jours, je mentionnais à mon conjoint à point je suis confortable depuis le début de mes traitements. Pour moi, les traitements que j’ai reçus à la clinique ont littéralement changé ma vie. Ça m’a donné l’espoir de pouvoir avoir une vie sexuelle active. Une solution sans douleur à un problème que je pensais permanent. »

Emmanuelle

« Dès ma première relation sexuelle à l’adolescence, j’ai souffert d’horribles douleurs. Ces douleurs étaient des sensations de brûlures intenses et d’ecchymoses au niveau intra vaginal qui duraient parfois jusqu’à plusieurs journées après une relation sexuelle. Durant les premières années, j’ai cru que c’était normal. J’ai donc enduré en silence ces douleurs. J’étais gênée, je me sentais mal et je ne savais pas comment en parler. J’entendais mes amies discuter de leur vie sexuelle et je me demandais comment elles réussissaient à ne pas avoir mal, à ce que les relations sexuelles durent longtemps, à ce qu’elles aient lieu plusieurs fois par jour. Puis, je suis allée écrire mes symptômes sur Google et j’ai découvert que je souffrais d’une vulvodynie (ou vestibulite).

La première personne à qui j’ai parlé a été mon médecin de famille. J’ai été très chanceuse puisqu’il était très ouvert d’esprit. Il m’a cru et il m’a écouté sans changement. Je sais que certaines femmes se sont fait dire par des médecins que leurs douleurs sont « dans la tête » et elles se font maladroitement demander si elles ont été agressées sexuellement. On m’a d’ailleurs posé cette question de nombreuses fois, lorsque je discutais avec des spécialistes. Ces douleurs n’étaient ni dans ma tête ni le résultat d’une quelconque agression sexuelle.

J’ai alors été recommandée en gynécologie et j’ai reçu à ce moment pour la première fois le diagnostic d’une vulvodynie. J’étais très jeune. On m’a dit que j’étais chanceuse puisque j’étais malgré la douleur capable de « m’endurer » une dizaine de minutes à chaque relation sexuelle et que donc je ne devrais pas trop me plaindre. On m’a prescrit des crèmes hormonales et c’est là que débuta pour plusieurs années un véritable cauchemar.

Les crèmes n’ont pas fonctionné, pas plus que l’acupuncture, l’ostéopathie pelvienne, la physiothérapie pelvienne (plus de 30 rendez-vous), les injections à la cortisone intra vaginaux qui ont fait non seulement extrêmement mal, mais qui n’ont pas du tout fonctionné, les séances de psychothérapie, les crèmes anesthésiantes (qui anesthésiait aussi mon partenaire), l’alcool! (juste parce que j’avais l’impression d’avoir moins mal) même les antidépresseurs! Rien n’a fonctionné, j’ai fini par me résigner à avoir mal.

J’ai été extrêmement chanceuse puisque tous mes partenaires ont toujours été plus que respectueux envers ma condition médicale. Par contre, plus le temps avançait, plus ma santé mentale et ma libido en prenaient un coup…

En 2019, dans la trentaine j’en ai eu plus qu’assez d’avoir mal. Je ne m’imaginais pas concevoir un enfant dans la douleur. J’ai décidé de finalement accepter l’ablation de mon vestibule, une opération risquée, sous anesthésie générale pour laquelle il existe une très longue période de réadaptation. Une opération qui n’était recommandée qu’en dernier recours et une opération qui n’était pas nécessairement efficace non plus. Une opération qui nécessitait de me faire charcuter et pour laquelle il existait de nombreuses complications possibles.

Deux jours avant la date de l’opération, morte d’inquiétude et très stressée, je suis allée faire « ce qu’il ne faut pas faire ». Je suis allée lire sur Google tous les témoignages possibles à propos de cette chirurgie et je suis tombée des nues. Peu de témoignages étaient positifs, en fait il s’agissait surtout de récits d’horreur où les femmes avaient beaucoup souffert et les résultats étaient très mitigés. Je me suis mise à paniquer. Je suis allée consulter une infirmière en santé communautaire le lendemain. Elle m’a conseillé de ne pas faire cette chirurgie si j’avais autant de doutes. J’étais vraiment déçue, je ne voyais pas la lumière au bout du tunnel. Puis, elle m’a dit qu’elle avait entendu à la radio des publicités à propos du laser gynécologique. Elle m’a dit qu’elle n’avait aucune idée si cela était efficace mais qu’au point où j’en étais ça valait peut-être la peine de m’informer. Elle m’a aussi dit que cette intervention était onéreuse et qu’elle n’était pas couverte selon elle par les assurances.

J’ai contacté la clinique MédidermeMC où tout le personnel a été extrêmement empathique à ce qui m’arrivait. On ne pouvait me garantir le résultat et le coût des traitements était très onéreux, mais je n’avais plus rien à perdre. Personne ne m’avait jamais parlé de cette alternative auparavant. Je sais qu’il s’agit d’une technologie relativement récente… mais quand même… j’étais passée entre les mains de plusieurs spécialistes auparavant.

J’ai commencé les traitements de laser gynécologique et pour moi ç’a été une véritable révélation. Après seulement deux traitements, ma vie a été complètement changée pour une fraction de la douleur que j’aurais endurée pour une opération au public dans un hôpital. Opération qui aurait coûté des dizaines de milliers de dollars au contribuable (le salaire de l’anesthésiste, du gynécologue, des infirmières, de l’équipement, etc.) mais qui aurait été couverte par l’assurance maladie. Je m’explique mal pourquoi j’ai dû verser une somme colossale alors qu’il s’agissait d’une maladie gynécologique réelle, pour laquelle aucun traitement n’avait fonctionné, une maladie qui me causait énormément de problèmes d’estime et de douleurs. Une maladie que même les médecins s’expliquent mal. L’une des hypothèses dans le milieu scientifique et selon moi la plus plausible est une cause hormonale.

Je ne savais pas, ce que je manquais n’ayant jamais rien vécu d’autre, mais je vis depuis une réelle « résurrection sexuelle ». Ç’a été pour moi une révélation. J’ai enfin pu éprouver du plaisir, j’ai enfin pu profiter de ma vie sexuelle sans anticiper la douleur, sans subir pendant plusieurs jours d’intenses brûlures. Pour ma part, je n’avais jamais rien connu d’autre, je ne savais donc pas ce que je manquais. Néanmoins, je ne retournerais en arrière pour rien au monde.

J’espère que le gouvernement et/ou les compagnies d’assurance rembourseront un jour cette intervention. Elle représente une fraction du prix de ce qu’aurait coûté la chirurgie. En ce qui me concerne, le résultat tient presque du miracle. J’éprouve encore de légers inconforts parfois, mais j’ai eu une diminution de plus de 90% des douleurs lors des rapports sexuels.

Je sais que plein d’autres femmes souffrent en silence, je sais qu’il est extrêmement tabou d’aborder ce sujet. J’espère que les choses changeront, j’espère que les mentalités évolueront. J’espère que si j’ai un enfant de sexe féminin un jour elle n’aura pas à endurer ces souffrances. La mienne lorsque je lui en ai parlé la première fois, elle a pleuré. Elle se sentait mal pour moi, elle n’avait jamais vécu cela. Des années plus tard, lorsque je lui ai parlé du résultat de l’opération, elle a aussi pleuré, pleuré de joie que je puisse enfin avoir une vie sexuelle épanouie à 31 ans. Et vous savez quoi? Moi aussi, j’ai pleuré de joie lors de ma première relation sexuelle sans douleur. »

Élisabeth – 32 ans

« Très bon service. Ce sont des problèmes dont on aime pas parler et votre équipe a su me rendre à l’aise d’en discuter. C’est un problème important pour mon couple. Un gros merci pour votre aide et j’espère que d’autres pourront en profiter. »

Lise, 57 ans

« Mon médecin de famille m’a diagnostiqué que j’avais une vestibulite. Lors de ma consultation avec Dre Vien, elle m’a annoncée que ce n’était pas une vestibulite, mais que je faisais du lichen scléreux.

 

Les sensations de brûlure ont presque disparu. Plus de flexibilité au niveau de la vulve et du vagin. Moins de démangeaisons à la vulve.

Il ne faut pas endurer la douleur et le mal être et il existe une solution de les faire disparaître. Surtout, il faut retrouver le plaisir sexuel.»

Martine

« J’ai consulté pour des brûlements au méat urinaire. Au départ, mon médecin de famille m’avait diagnostiqué une sècheresse vaginale et une légère atrophie vaginale il y a 3 ans. Aussi, j’avais des infections urinaires annuelles. Dr Vien m’a diagnostiqué un lichen scléreux, syndrome génito-urinaire.

Après le premier traitement, j’ai remarqué une certaine amélioration. Une journée sur deux, je n’avais pas de douleur (brûlement au méat urinaire). Après le 2e traitement seulement, je n’ai pas eu aucun brûlement au méat urinaire et je n’ai plus de sensation d’avoir envie d’uriner fréquemment.

Après le 3e traitement, cela va toujours aussi bien qu’après le 2e traitement. Je fais toujours tous les exercices et dilatateurs comme recommandé. J’aurai bientôt mon 4e traitement. Je recommande les traitements parce que j’ai remarqué une amélioration notable à ma condition du départ. »

Suzanne – 85 ans

« J’avais des douleurs lors des relations sexuelles. Le traitement MonaLisa Touch a tout simplement fait en sorte que je n’ai plus aucune douleur! Je recommande ce traitement aux autres femmes, car il s’agit d’un traitement rapide et indolore. J’ai vécu une amélioration de plus de 90%, donc j’ai retrouvé le plaisir lors des relations sexuelles. Je me sens femme à nouveau et retrouve la complicité avec mon conjoint. Ce traitement est magique Wow! Merci à toute l’équipe qui est formidable. »

Manon – 52 ans

« J’avais des douleurs aux relations avec mon conjoint et des démangeaisons tout le temps, en plus d’avoir des douleurs chroniques qui affectaient mon sommeil et une irritation au niveau vulvaire tout le temps. 75% des démangeaisons ont disparu au 1er traitement et un 4e traitement tout est disparu. J’ai pu recommencer à avoir des relations normales. Mes douleurs qui m’empêchaient de dormir on disparut.

Mon médecin de famille n’a jamais été capable de découvrir que j’étais atteinte de la maladie du lichen. Je n’ai plus de douleur qui m’empêche de dormir, plus de démangeaisons. Je peux maintenant avoir des relations normales avec mon conjoint depuis des années d’enfer que j’ai eues. Merci à une équipe très professionnelle, je suis vraiment très satisfaite de votre clinique. »

Chantal

« Je n’étais plus capable d’avoir des relations sans douleur. Je voulais à tout prix régler mon problème pour avoir une meilleure qualité de vie. J’ai vécu une amélioration de 100%. Je n’ai plus aucune douleur lors des relations avec mon conjoint. Ça a fait la différence dans mon couple. Je n’ai plus besoin de lubrifiant!

 

Je suis tellement satisfaite et ça a complètement réglé mon problème. Je recommande le traitement à toutes les femmes en ménopause. Il ne faut pas avoir peur d’aller demander de l’aide avec une consultation chez MediDermeMC. »

Lyne – 60 ans

« J’avais des douleurs aux relations sexuelles. La pénétration était rendue impossible. Je n’ai plus de douleur maintenant et je suis maintenant plus actives a la pénétration. MédidermeMC m’a permis de pouvoir vivre ma sexualité même en avançant en âge.

France

« J’ai consulté au départ pour des fuites urinaires (depuis 18 ans) et sécheresses vaginales dues à un traitement d’hormonothérapie. Je vivais aussi un inconfort lors des relations sexuelles. Suite au traitement, s’est plus de 99% d’amélioration au niveau des fuites urinaires, 90% au niveau de la sécheresse vaginale et plus de 95% d’amélioration au niveau de l’inconfort lors des relations sexuelles.

 

Ce traitement a changé ma vie de tous les jours, ne plus avoir à trouver les toilettes rapidement, être capable de prendre une marche sans revenir mouillé. Wow. C’est merveilleux. Sans compter des relations sexuelles agréables à nouveau. Merci à MonaLisa Touch! »

Johanne – 60 ans

« J’ai d’abord consulté en raison d’une vestibulite diagnostiquée il y a environ 5 ans. On m’avait alors suggéré de la physiothérapie et une opération. Étant donné les risques relié à l’opération, je n’ai pas souhaité y avoir recours. J’avais donc accepté que mes relations sexuelles allaient me faire mal pour le restant de mes jours.

 

J’ai donc opté pour le traitement MonaLisa. Je suis passé de relations avec saignements et souffle qui coupe tellement la douleur était intense à plus aucune douleur. Je recommande ce traitement car selon moi, il n’y a aucune bonne raison de se laisser souffrir quand une solution aussi simple (et indolore) existe!! Aucune! C’est tellement dommage de se priver de cette intimité avec un partenaire et de ce plaisir que le corp peut nous donner. »

Amélie – 32 ans

« Aux femmes, j’ose dépasser les tabous pour recommander sans équivoque l’intervention laser Mona Lisa Touch en raison de l’efficacité qui a été très évidente pour moi dès le premier traitement. Je considère que ce traitement très peu douloureux m’a permis de retrouver ma liberté d’être femme. Ça vaut beaucoup plus cher que le prix des traitements!

J’ose demander à la clinique MediDermeMC de publiciser davantage dans le but d’informer les femmes qui souffrent psychologiquement et qui vivent des difficultés individuelles et conjugales associées. L’atrophie vulvo-vaginale n’est pas une difficulté imaginaire ni un manque de tolérance à la douleur; elle constitue une véritable problématique physique.

Aux professionnels de la santé, j’ose demander de placer en début de liste ce type de traitement.

Je tiens également à souligner le professionnalisme dévoué et chaleureux offert à la clinique MediDermeMC. »

Christine – 50 ans

Souffrant de sécheresse vaginale, j’ai décidé de consulter MediDermeMC. Docteur Vien m’a tout de suite mise en confiance grâce à son grand professionnalisme. J’ai aussi été heureuse de constater que le traitement n’occasionnait aucune douleur.

Ma vie a changé du tout au tout depuis que j’ai eu recours aux services de MediDermeMC. Maintenant, mon sommeil est meilleur, je me permets plus de sorties et même de partir en voyage. Le traitement MonaLisa Touch, ça change ma vie!

Monique – 50 ans

Après plusieurs années de consultations médicales sans amélioration, j’avais l’impression qu’il n’y avait rien à faire pour mes problèmes vaginaux. Je souffrais de sécheresse vaginale, de sensations de brûlures, d’infections urinaires et d’atrophie vaginale. Cela avait un impact négatif sur ma qualité de vie.

 

L’expérience MonaLisa Touch a engendré un changement phénoménal. Après deux traitements, je suis guérie à 80%. C’est le jour et la nuit. À toutes les femmes qui souffrent de problèmes vaginaux, MonaLisa Touch est la solution ultime vers la guérison.

Denise

Je ressens des douleurs lors des relations sexuelles dues à la sécheresse vaginale. Après trois séances du traitement MonaLisa Touch, la lubrification est plus présente et les rapports sont moins douloureux (j’utilise des extenseurs et du lubrifiant). Ma douleur est désormais de 4/10. J’ai hâte de voir le résultat après le quatrième traitement.

 

Jusqu’à présent, je suis satisfaite de l’accueil et de l’empathie du personnel de la clinique. MonaLisa Touch est le seul traitement offert au Québec qui redonne la lubrification et qui régénère la paroi vaginale pour retrouver le plaisir de la pénétration.

Judith

Suite à un cancer du sein et des traitements de chimiothérapie et radiothérapie en 2011, aucune relation sexuelle n’était possible à cause de la douleur extrême que je ressentais. Je ne me sentais pas comme une femme normale. Je recommence à vivre et à me sentir comme une femme normale. Je ne regrette aucunement la décision que j’ai prise. C’est un problème que beaucoup de femmes vivent et qui les rend malheureuses. Le système de la santé devrait vraiment aider les femmes.

 

Le personnel de la clinique st très professionnel et ces personnes sont extraordinaires, nous comprennent et nous aident. J’étais craintive et hésitante à venir les consulter, mais je n’ai aucun regret et je suis très satisfaite. Je le recommande sans hésitation. Merci!

Nancy Fortier

J’ai consulté la clinique MédidermeMC, car ma condition vaginale ne me permettait pas d’avoir des relations sexuelles. Suite aux traitements MonaLisa Touch, mes relations sont maintenant agréables. Je recommande ces traitements, car les résultats sont super.

Pauline

Désolé du délai pour mon témoignage, je voulais être certaine que ce miracle allait rester… 😄  Je suis toujours très satisfaite du traitement MonaLisa Touch qui a réglé les problèmes que j’avais. Au départ, je souffrais de sécheresse vaginale (ce qui m’occasionnait beaucoup de douleur), de lichen scléreux et de fuites urinaires.

Suite au premier traitement, j’ai eu l’impression d’avoir éteint un feu interne. Les démangeaisons ont grandement diminué. Les relations sexuelles sont devenues sans douleur et très agréables et par le fait même … plus fréquentes!

J’en parle à toutes mes amies qui ont ce même problème et je vous réfère sans hésitation. Ce traitement permet de retrouver des relations sexuelles avec du plaisir pour nous et aussi pour le conjoint.

Merci à toute l’équipe de m’avoir aidé

Martine

J’ai au départ consulté pour un problème d’atrophie vaginale et de douleurs vaginales intenses. Suite aux traitements MonaLisa Touch, je n’ai maintenant plus de douleurs. Je recommande grandement ce traitement. J’ai eu de bonnes explications, un très bon service et j’ai été accompagné avec délicatesse et professionnalisme.

Merci!

Estelle Nadeau

J’ai consulté la clinique MediDermeMC pour un problème de sécheresse vaginale extrême due à la ménopause, et pour une perte de sensation. Depuis, j’ai retrouvé une vie sexuelle normale et j’ai plus de 75% d’amélioration. C’est un cadeau à faire sa féminité. La vie n’arrête pas avec la ménopause.

Sophie, 53 ans

Avant le traitement, je ne pouvais plus avoir des relations sexuelles avec mon conjoint, trop de douleurs à la pénétration. Je dirais qu’il y a eu une très grosse amélioration de 90%. Maintenant, j’ai une vie sexuelle normale et c’est très agréable. Je recommande le laser MonaLisa parce que le résultat est là. J’en suis la preuve. J’étais désespérée, je ne voyais aucune solution. Grâce à ces traitements-là, tout a changé ma vie sexuelle. (Et mon conjoint dit qu’il a une nouvelle femme! 🙂 )

Diane, 53 ans

J’ai consulté pour un problème de sécheresse vaginale. J’ai moins de douleurs aux relations sexuelles depuis mes traitements. C’est une délivrance face à la douleur!

Danielle, 5o ans

J’ai consulté MédidermeMC car ma situation gynécologique se trouvait très désagréable et pénible. Avec les traitements, je peux même avoir des relations avec pénétration ce qui m’arrivait plus depuis plusieurs années. Je conseille ce traitement à toutes les femmes qui avec la ménopause se retrouvent avec de l’assèchement. Je dirais aux autres femmes de revenir à se sentir femme avec une meilleure estime de soi. Ce traitement donne un meilleur confort de soi-même.

Paule

J’ai consulté au départ pour des douleurs lors des relations sexuelles. Mes douleurs étaient causées par des cicatrices : cicatrices dues à une hystérectomie (au fond du vagin) et à une cicatrice (au niveau de la fourchette) eue lors d’un accouchement. Cette dernière fendait à chaque relation. Mon niveau de douleur aux relations était très élevé : souvent incapable d’aller jusqu’à la fin de la relation. Dû à mon hystérectomie, une atrophie vaginale s’est aussi installée accompagnée d’une sécheresse vaginale. Bref à 41 ans, je me suis retrouvée avec une vie sexuelle avec pénétration quasi inexistante et ma gynécologue habituelle n’avait pas de traitement à me proposer.

 

J’ai eu 3 traitements de Monalisa Touch. À la suite du premier traitement, je voyais déjà des améliorations à la cicatrice au niveau de la fourchette du vagin. Après 3 traitements, je n’ai plus de douleur au fond du vagin où la cicatrice était très importante et douloureuse. Ma muqueuse vaginale est beaucoup plus élastique ce qui me permet une pénétration plus profonde qu’avant. La lubrification vaginale s’est grandement améliorée, je dirais plus de 80% et surtout la cicatrice au niveau de la fourchette du vagin ne fend plus. Dans mon cas, je ne peux pas utiliser la crème à hormone vaginale, donc je dois quand même utiliser un peu de lubrifiant, mais je suis grandement satisfaite de l’ensemble des améliorations. J’ai à nouveau une vie sexuelle satisfaisante!

 

J’ai souvent parlé des problèmes que j’avais avec des médecins et des gynécologues et on me disait souvent que le temps allait arranger les choses et que je vieillissais… Mais ce n’est pas NORMAL d’avoir mal et ce n’est pas NORMAL non plus de ne pas avoir de solution quel que soit notre âge… En tant que femme, je crois qu’il est important de prendre soin de notre santé vaginale et sexuelle pour pouvoir continuer à se sentir femme et à avoir une vie épanouie. Pour ma part, les traitements MonaLisa Touch ont changé ma vie pour le mieux et je ne regrette pas du tout mon choix. Je trouve vraiment dommage que ce traitement soit si peu connu… En ce qui me concerne, je vous le recommande! De plus, en arrivant à la clinique, nous sommes très bien accueillis et dirigés. Le traitement nous est clairement expliqué et nous avons aussi un excellent suivi par la suite. Merci!

Brigitte, 41 ans

Je ressentais beaucoup de douleur lors des relations sexuelles, suite à ma ménopause. Il arrivait même que je remarque un saignement. J’ai donc décidé de consulter MédidermeMC.

Graduellement, après le 2e traitement, puis suite au 3e, il y a eu une grande amélioration. En suivant les consignes post-traitement, j’ai pu recommencer à apprécier les relations sexuelles. Je dirais qu’il a au minimum 80/100 d’amélioration. Très encouragée et heureuse du résultat.

Je recommande donc MédidermeMC à toutes les femmes dans ma situation. La santé sexuelle fait partie de la santé globale. C’est un tout. Si vous appréciiez les relations sexuelles avant la ménopause, mais que vous êtes réticente présentement à cause de la douleur, je vous recommande de consulter pour voir si vous pourriez bénéficier du laser gynécologique. Personnellement, ce fut une révélation.

Linda

Vbeam PRIMA

« Un laser vasculaire sécuritaire et indolore qui traite une vaste gamme de problématiques de la peau, telles que la rosacée, la couperose, les cicatrices et les vergetures rougies, pour en nommer quelques unes.

 

Voyez le témoignage touchant d’une patiente de la clinique MediDermeMC qui a entrepris un traitement VBeam PRIMA, ce qui lui a permis de reprendre confiance en elle et a eu un effet positif durable sur sa personnalité. »

J’ai essayé beaucoup de traitements afin de remédier à mon problème de couperose qui durait depuis plusieurs années (crèmes, injections, électrocoagulation). Ceux-ci ont eu plus ou moins de succès. Après avoir essayé les traitements au laser, la peau de mon visage n’a jamais été aussi belle. Je n’ai pratiquement plus de rougeurs. Un simple traitement annuel suffira à maintenir cette condition. J’en suis très contente.

 

Même si à court terme, les traitements au laser peuvent sembler dispendieux, c’est un investissement qui en vaut la peine. Désormais, je ne suis plus complexée à cause de la couperose. Je n’ai plus besoin de porter du maquillage et d’utiliser des crèmes dispendieuses. Je recommanderais la clinique MediDermeMC parce que son équipe est très compétente et les résultats sont satisfaisants.

Marie-Claire

Raison de consultation

J’ai fait une crise d’eczéma majeure au niveau du visage pendant presque un an. En pensant aider puisque ça soulageait la démangeaison, j’ai mis de la crème à la cortisone tous les jours, parfois même deux fois par jour, pendant presque un an. Malheureusement, cela a tellement aminci ma peau qu’elle n’était plus capable de se protéger et mon eczéma prenait de l’ampleur de plus en plus. Ce qui avait commencé uniquement un tout petit peu sur mon menton s’était maintenant répandu tranquillement pas vite autour de ma bouche, sur mes joues, autour de mon nez, en dessous de mes yeux et ça commençait même au niveau de mes sourcils et ça n’allait pas en s’améliorant. Ça me faisait mal terrible.

 

Je ne pouvais pas du tout mettre de maquillage pour essayer de le cacher, car sinon c’était encore pire et ça me démangeait terriblement. À part pour aller au travail, je ne sortais plus de chez moi tellement j’étais rendue complexée. J’étais convaincue que les gens me dévisageaient et ne voyaient que ça. Ma confiance en moi en a pris un coup. J’avais honte de mon visage et je voulais le cacher. Je suis allé jusqu’à demander à mon médecin de me prescrire de la cortisone par la bouche malgré tous les effets secondaires possibles et même si je sais que ce n’est pas bon pour nous d’en prendre. J’étais rendue désespérée.

 

Quelles améliorations avez-vous obtenues suite aux traitements?

Après avoir complètement arrêté la crème à la cortisone au niveau de mon visage sous recommandation du médecin chez MediDermeMC et laissé ma peau tranquille pendant au moins une semaine, j’ai eu quelques traitements laser rapprochés et ce fut absolument incroyable. Ce laser m’a littéralement sauvé le visage.

 

Grâce aux traitements Vbeam, mon visage est redevenu comme avant. J’ai des traitements d’entretien pour continuer à diminuer la rougeur résiduelle beaucoup moins fréquemment, mais sinon je n’ai plus rien au niveau du visage. Ça ne paraît pas du tout que j’ai pu avoir un visage à ce point magané. Je suis extrêmement satisfaite. J’ai retrouvé ma confiance en moi. J’ai pu recommencer à me maquiller.

 

Pourquoi recommanderiez-vous le laser Vbeam?

Je recommande ce laser à tout le monde qui pourrait en avoir besoin, peu importe leur condition, car ce laser m’a littéralement sauvé le visage. Les traitements ne sont pas douloureux et sont assez rapides. Il n’y a pas de convalescence.

 

Suite au traitement, à part certaines réactions complètement normales et 100% temporaires comme de la rougeur, une certaine enflure et parfois certains petits bleus pouvant être dissimulés sans problème par du maquillage, la vie continue. Le traitement n’amène que du positif. Et les traitements fonctionnent pour vrai.

 

Je conseille aux gens de se faire évaluer pour savoir si les traitements avec le laser Vbeam sont faits pour vous et si c’est le cas et que ce laser peut vous aider, n’hésitez pas!!!! Il a littéralement fait des petits miracles pour moi.

Anne

Avant / Après

Photo témoignage Anne avant Photo témoignage Anne après

Coolsculpting

« Une technologie développée par des chercheurs de l’Université Harvard qui permet de se débarrasser de façon durable des amas graisseux indésirables et ce sans chirurgie ou convalescence.

 

Monique, une patiente de la clinique MediDermeMC, nous explique pourquoi elle a décidé d’opter pour un traitement CoolSculpting au niveau du cou. Un choix pleinement assumé et mérité qui lui a permis de sentir mieux dans son corps. »

D’autres questions

Nous joindre

Adresse

1107 Route de l’Église
Ste-Foy, Québec, G1V 3W3
Téléphone: 418-781-0579
Courriel: info@mediderme.com

Information

Stationnement disponible à l’arrière de la clinique