Retrouvez votre santé vaginale
Skip to main content

Des soins médicaux
au féminin

Santé vaginale & hormonothérapie
à Québec et Montréal

TÉMOIGNAGES

Vous n’êtes pas seule.
Il existe des solutions.

Image guillemets ouverture

« Quand je suis tombée sur l’annonce de MediDerme, je n’avais plus rien à perdre. J’ai tout de suite ressenti beaucoup d’amour et d’humanité de la part de Dre Vien et son équipe. Les infirmières sont des perles aussi! C’est un baume sur mes souffrances actuellement. »
Lire le témoignage

Lauriane - 35 ans

Sécheresse vaginale

« À la suite d’une labioplastie de la lèvre droite ratée et une hystérectomie, suivie d’une dépression profonde, je n’ai jamais trouvé de soignants à l’écoute et empathiques envers mes problèmes vaginaux. Les pap tests et les prélèvements à répétition ne donnaient aucun résultat concret. Depuis 2021, nous avions beaucoup de difficulté à avoir des relations sexuelles mon conjoint et moi; brûlures post-coïtales, infections urinaires, dérèglement des menstruations, acné, etc. Les symptômes de sécheresse se sont amplifiés ainsi que les douleurs. Ce sont même ajoutés des spasmes violents causant quelques transports en ambulance vers l’hôpital. Quand je suis tombée sur l’annonce de MediDerme, je n’avais plus rien à perdre. J’ai tout de suite ressenti beaucoup d’amour et d’humanité de la part de Dre Vien et son équipe. Les infirmières sont des perles aussi! C’est un baume sur mes souffrances actuellement. »

Lauriane - 35 ans

Sécheresse vaginale

Image guillemets ouverture

« À bout de souffle et prisonnière de mon corps, j’ai fait des recherches et découvert la Clinique MediDerme à Québec. Lors de ma première rencontre avec Dre Vien et l’équipe, j’ai eu l’impression qu’un poids se soulevait de mes épaules. Je parlais à des gens qui comprenaient ma situation, qui ne portaient aucun jugement et surtout, qui m’offraient une solution. »
Lire le témoignage

Amalia - 40 ans

Vestibulite

« Je souffre de vestibulite depuis l’âge de 25 ans et en 2016, mes problèmes ont pris une telle ampleur que j’ai dû dire adieu à l’entraînement et la baignade. Ces deux activités me faisaient faire des crises si importantes, que je devais utiliser ma crème à la cortisone trois fois par jour pour m’apaiser. Après une relation sexuelle, la douleur était tellement vive et insoutenable que j’ai compris que les relations intimes étaient devenues impossibles pour moi. Certains hommes que je rencontrais essayaient d’être compréhensifs, mais une frustration s’installait et menait toujours à une rupture. De toute façon, qui voudrait d’une fille brisée? À bout de souffle et prisonnière de mon corps, j’ai fait des recherches et découvert la Clinique MediDerme à Québec. Lors de ma première rencontre avec Dre Vien et l’équipe, j’ai eu l’impression qu’un poids se soulevait de mes épaules. Je parlais à des gens qui comprenaient ma situation, qui ne portaient aucun jugement et surtout, qui m’offraient une solution. »

Amalia - 40 ans

Vestibulite

Image guillemets ouverture

« J’ai ressenti les bienfaits du laser sur ma peau très rapidement. Mes sensations sont revenues, je suis surprise! Je n’y croyais plus! »
Lire le témoignage

Émilie - 42 ans

Cancer du col de l'utérus

« La curiethérapie m’a laissé d’importantes séquelles au niveau de la vulve et du vagin. 6 mois après les traitements, j’avais encore des saignements et des douleurs lors de la pénétration. Quand j’allais aux suivis gynécologiques, j’étais honteuse de parler de mes démangeaisons et de mes douleurs. Mon conjoint de l’époque m’a quitté et j’ai mis une croix sur ma vie amoureuse. Je suis demeurée 5 ans célibataires, mais en août dernier, j’ai rencontré un homme. C’est grâce à cette rencontre que j’ai décidé de faire le saut et de consulter Dre Vien. Dès mes premières rencontres, j’ai ressenti une chaleur humaine du personnel de soins et le plus important, c’est le temps que Dre Vien a pris avec moi à la fin de chaque séance pour répondre à mes questions et apaiser mes craintes. J’ai ressenti les bienfaits du laser sur ma peau très rapidement. Mes sensations sont revenues, je suis surprise! Je n’y croyais plus! »

Émilie - 42 ans

Cancer du col de l'utérus

Image guillemets ouverture

« Dès le 1er traitement, mes douleurs avaient presque disparu et je porte des pantalons à nouveau! »
Lire le témoignage

Jo - 53 ans

Lichen scléreux

« Mes problèmes de santé vaginale ont débuté en 2016, à l’âge de 46 ans. Cela m’a pris plus d’un an avant de finalement recevoir le diagnostic de Lichen Scléreux d’une gynécologue en Clinique externe. Avant cela, je pensais faire des vaginites et des infections urinaires à répétitions. N’eût été la rencontre d’une pharmacienne avisée, je serais sans doute encore dans le noir. J’ai commencé à appliquer les crèmes quotidiennement, mais les démangeaisons et les sensations de brûlure n’étaient que très peu contrôlées. Je ne pouvais plus porter de pantalons et les sous-vêtements sont aussi devenus un enjeu. Pour les relations sexuelles complètes; impossible! Heureusement, j’ai un conjoint compréhensif. J’ai découvert Dre Vien par hasard sur Facebook, en janvier 2023.  Dès le 1er traitement, mes douleurs avaient presque disparu et je porte des pantalons à nouveau! »

Jo - 53 ans

Lichen scléreux

Image guillemets ouverture

« Avec le traitement de Mediderme, le lichen scléreux s’est amélioré au point que ma gynécologue du « système public » ne voyait plus de lichen actif sur ma vulve. »
Lire le témoignage

Lucie - 69 ans

« En 2019, à la suite d’un diagnostic de lichen scléreux « au public », je ne savais pas que je pouvais suivre d’autre traitement au privé puisqu’on ne m’a proposé jamais cette alternative. C’est en lisant des témoignages d’autres femmes sur leur inconfort vaginal que j’ai su qu’il existait d’autres traitements améliorer ma condition. Ce que je trouve triste, c’est que, avec le traitement de Mediderme, le lichen scléreux s’est amélioré au point que ma gynécologue du « système public » ne voyait plus de lichen actif sur ma vulve. Je sais que je dois continuer un traitement annuel pour contrôler cette maladie chronique. Je sais qu’on ne peut pas me guérir mais devrait nous informer que ce traitement existe.

Je recommande ce traitement parce qu’il faut prendre sa santé en main. J’ai reçu un diagnostic de lichen plan qui est finalement devenu un lichen scléreux et je ne connaissais aucunement l’existence d’une maladie pouvant se trouver à cet endroit sur mon corps. On entend parler de maladie vénérienne, de cancer de l’utérus, et autres maladies de femmes, de sécheresse vaginale aussi. Mais on n’entend jamais parler de lichen plan, de lichen vulvaire ou de lichen scléreux qui est une maladie de la vulve de détruit des vies. Je suis reconnaissante d’avoir trouvé une équipe qui offre un traitement pour mieux contrôler cette maladie. »

Lucie - 69 ans

Image guillemets ouverture

« Je suis très satisfaite du résultat des traitements et c’est pour cela que je veux faire ce témoignage. On peut améliorer sa qualité de vie.  »
Lire le témoignage

Johanne - 67 ans

Lichen scléreux - sécheresse vaginale - fuites urinaires

« Mon nom est Johanne. J’ai une maladie de la vulve (lichen scléreux) qui me fait souffrir. J’ai des démangeaisons et de brulements, de la sécheresse vaginale et des fuites urinaires. Je souffre de démangeaisons et de brulements quotidiens au niveau de la vulve depuis l’adolescence. J’ai finalement été référée en gynécologie et on ne m’a rien dit de particulier mais avec de la cortisone et des hormones vaginales, j’irais mieux. Est-ce que d’avoir une ménopause précoce à 43 ans expliquait mes symptômes ? Pas de réponses. C’est ma fille qui a trouvé la clinique Mediderme en 2023 et qui m’a encouragé de consulter. Je suis très satisfaite du résultat des traitements et c’est pour cela que je veux faire ce témoignage. On peut améliorer sa qualité de vie. »

Johanne - 67 ans

Lichen scléreux - sécheresse vaginale - fuites urinaires

Image guillemets ouverture

« Les fissures et les brulements au moment de la pénétration étaient ce qui était le plus éprouvant pour moi.  J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai décidé de faire confiance. »
Lire le témoignage

Lucie - 58 ans

Lichen scléreux – Fissures au niveau viginale

« J’ai consulté Mediderme en 2020. J’étais ménopausée depuis 3 ans et je souffrais de fissures au niveau vaginale, d’irritation et de démangeaisons et de douleurs aux relations malgré Vagifem. Rien ne fonctionnait. Les fuites urinaires étaient en augmentation. Les relations sexuelles étaient ne diminution. Les fissures et les brulements au moment de la pénétration étaient ce qui était le plus éprouvant pour moi.  J’ai pris mon courage à deux mains et j’ai décidé de faire confiance. Le diagnostic de lichen scléreux m’a fait comprendre que mes problèmes étaient bien réels et s’expliquaient pas une maladie de la vulve qui n’avait pas été diagnostiqué. Cela fait maintenant quatre (4 ans) que l’équipe de Mediderme m’aide à stabiliser cette maladie et m’aide à rester active sexuellement et j’en suis très satisfaite. »

Lucie - 58 ans

Lichen scléreux – Fissures au niveau viginale

Image guillemets ouverture

« J’ai décidé de faire confiance et je ne regrette rien.  »
Lire le témoignage

Marie - 69 ans

Lichen scléreux

« J’ai eu un diagnostic de lichen scléreux en en 2013 par le dermatologue. Les symptômes étaient contrôlés par la cortisone jusqu’au jour où mon médecin m’a fait arrêter mes hormones. Et là, le lichen est devenu incontrôlable : crises après crises… Mon esthéticienne m’a parlé de l’utilité du laser pour traiter la peau. J’ai effectué des recherches en 2021 et j’ai trouvé l’équipe de Mediderme. Au même moment, un article disant que le laser était un traitement inutile pour les problèmes de peau sur la vulve (lichen vulvaire) apparaît dans le journal Le Soleil. Découragée, je demande des explications à l’équipe pour mieux comprendre. Je reçois un courriel de Dr. Vien qui me dit simplement que le protocole de traitement qu’elle utilise est très différent de celui dont on fait mention dans le journal et m’écrit « sentez-vous bien à l’aise de reconsidérer votre décision » d’aller de l’avant avec le traitement. J’ai décidé de faire confiance et je ne regrette rien. J’aimerais simplement que les traitements soient moins dispendieux mais en même temps, je suis satisfaite puisque je peux, malgré tout, avoir une vie sexuelle active, ce qui n’aurait pas été le cas sans ce traitement. »

Marie - 69 ans

Lichen scléreux

Image guillemets ouverture

« L’inaction de ma médecin à part la cortisone m’a poussé à chercher une solution par moi-même. »
Lire le témoignage

Julie - 43 ans

Sécheresse vaginale - Fuites urinaires

« Je suis en préménopause. J’ai des démangeaisons et des « fendillures » persistantes à la vulve et à l’anus depuis un (1) an. À part la cortisone, mon médecin de famille n’a rien à proposer et mon problème persiste. Oui j’ai de la sécheresse vaginale et un peu de fuites urinaires mais ce sont surtout les plaies qui ne guérissent jamais qui m’ont fait chercher une solution sur internet. L’inaction de ma médecin à part la cortisone m’a poussé à chercher une solution par moi-même. Je n’avais jamais entendu parler du traitement fait par l’équipe de Mediderme. Je n’avais jamais entendu parler de lichen vulvaire. J’ai fait confiance et les symptômes se sont beaucoup atténués. Reste une fatigue importante, des douleurs musculaires et articulaires, des maux de tête… J’espère que le suivi en hormonothérapie pourra être offert cette année. »

Julie - 43 ans

Sécheresse vaginale - Fuites urinaires

Découvrez davantage de témoignages de femmes ayant reçu des traitements à la clinique MediDermeMC et qui souhaitent partager leur expérience.

UNE CLINIQUE SPÉCIALISÉE EN SANTÉ DES FEMMES

Une équipe dédiée à améliorer votre qualité de vie

À la clinique MediDermeMC, nous prenons le temps de comprendre vos besoins et préoccupations en matière de santé, et de recueillir toutes les informations pertinentes sur votre état de santé actuel et votre historique médical. Cette approche nous permet de vous offrir des soins personnalisés et adaptés à votre situation particulière, tout en garantissant votre sécurité et votre bien-être.

La santé vaginale subit de nombreux changements liés à l’âge. La puberté, les grossesses, la préménopause et la ménopause sont des moments charnières pouvant créer un déséquilibre de l’écosystème de l’appareil génital externe et interne de la femme. Ce sont des périodes de la vie durant lesquelles les femmes vont consulter le médecin principalement pour :

  • Des infections vaginales ou urinaires à répétition;
  • Des fissures chroniques à l’entrée du vagin;
  • De la sécheresse vaginale et des douleurs aux relations;
  • Des démangeaisons fréquentes;
  • Du lichen scléreux;
  • Des fuites urinaires.

Les changements hormonaux initiés dans la quarantaine peuvent conduire à certains troubles vaginaux, dont l’atrophie vaginale. Lorsque l’atrophie vaginale est sévère, les pénétrations deviennent difficiles ou impossibles.

MÉDECINE HUMAINE

Une expertise unique en santé vaginale au Québec

MediDermeMC offre une expertise unique en santé vaginale au Québec. Nous offrons des soins personnalisés de qualité, adaptés aux besoins de chaque patiente. Nous sommes fiers d’être LA clinique de référence en santé vaginale et nous nous engageons à fournir des soins de qualité supérieure aux femmes venant des quatre coins du Québec.

MediDermeMC est une clinique médicale privée, qui se consacre à la santé des femmes. Les traitements proposés par MediDermeMC sont effectués par des professionnels de la santé hautement qualifiés et spécialisés dans leur domaine respectif. La clinique privilégie une approche multidisciplinaire, ce qui lui permet de proposer des soins personnalisés et adaptés aux besoins de chaque patiente.

La clinique MediDermeMC  est également à l’affût des dernières avancées en matière de santé, et s’engage à utiliser des technologies et des pratiques cliniques à la fine pointe pour offrir aux femmes les meilleurs soins possibles. Une nouvelle technique pour améliorer la santé vaginale, le traitement RTAMC, est l’aboutissement des années de recherche menées par Dre Vien et son équipe.

 

« Nous devrions permettre aux femmes d’avoir les bonnes informations pour qu’elles puissent comprendre leurs problèmes de santé et choisir le traitement qu’elles souhaitent ».

— Dre Hélène Vien

Santé vaginale et sexuelle

Hormonothérapie

MedVarisMC

Spécialistes de renommée en phlébologie

MedVarisMC, la clinique soeur de MediDermeMC, offre à sa clientèle des soins de santé spécialisés dans la prévention et le traitement des maladies veineuses depuis plus de 15 ans. Les médecins phlébologues et le personnel infirmier formé de MedVarisMC intègrent à leur pratique des technologies de pointe et respectent les plus récentes recommandations mondiales en lien avec le traitement des varices.

L’insuffisance veineuse est une problématique de santé grave nécessitant l’intervention d’une équipe spécialisée en phlébologie. Les douleurs aux jambes, les crampes et l’enflure sont tous des symptômes possibles des varices qui peuvent souvent être soulagés sans avoir recours à la chirurgie, à condition de recevoir un diagnostic et des traitements d’un expert en maladie veineuse.

Avant de débuter le traitement de vos varices, l’équipe de la clinique MedVarisMC s’assure d’avoir une compréhension claire de votre condition de santé. Pour ce faire, notre personnel qualifié a recours à l’échographie veineuse, une technique permettant de cibler les veines profondes atteintes et d’accorder les soins médicaux appropriés.