Projet de recherche - Laser gynécologique CO2 - MediDerme

PROJET DE RECHERCHE

Projet de recherche sur l’efficacité du laser co2 dans le soulagement des symptômes génito-urinaires chez les patientes ayant reçu de la radiothérapie pour un cancer de la vulve, du vagin, de l’endomètre ou du col de l’utérus.

La clinique MediDerme s’est associée au CHU de Québec pour étudier le laser gynécologique CO2 dans le soulagement des symptômes vulvo-vaginaux des femmes ayant eu des traitements de radiothérapie par le passé. Les traitements sont gratuits dans le cadre du projet!

POUR SOUMETTRE VOTRE CANDIDATURE, veuillez remplir les formulaires CI-BAS

1. Avez-vous reçu des traitements de radiothérapie pour un cancer gynécologique, soit sous forme de radiothérapie externe ou de curiethérapie?(Nécessaire)
2. Vos traitements sont-ils terminés depuis plus de 2 ans et ressentez-vous des effets secondaires gynécologique qui ne sont pas soulagés par les traitements standards?(Nécessaire)
3. Depuis la fin de vos traitements, présentez-vous des symptômes gynécologiques incommodants et persistants parmi les symptômes suivants: sécheresse au niveau de la vulve ou du vagin, sensation de brûlements, démangeaisons, douleur à l’entrée du vagin ou douleur aux relations sexuelles.?(Nécessaire)

Nom(Nécessaire)

Investigatrice principale :

Dre Marie Plante, gynéco-oncologue

CHU de Québec – Université Laval

Co-Investigatrices :

Dre Marie-Anne Froment, radio-oncologue

CHU de Québec – Université Laval

Dre Hélène Vien, médecin spécialisé en traitement laser

Clinique Mediderme

Marie-Michèle Beaudry, résidente en radio-oncologie

CHU de Québec – Université Laval

Pour plus d’informations

info@mediderme.com
(418) 691-5264

Lasers gynécologiques - Santé vaginaleDre Hélène Vien de Mediderme répondra à vos questions.